Imprimer

250 séniors à l’espace des Arts’Chépontains

Publié dans Associations, festivités & sociabilité

Banquet-21-octobre.jpgDimanche, les élus du Conseil municipal avaient donné rendez-vous aux séniors Archépontains, des « adolescents expérimentés » comme les a appelé Richard Jacquet, Maire de Pont de l’Arche.

 Le maire est revenu en préambule du déjeuner sur ce qui anime l’équipe municipale : Vivre Ensemble à Pont de l’Arche.

« Le Maire a souhaité également revenir sur les nombreux projets qui fleuriront dans les prochains mois et sur lesquels les élus ne ménagent pas leurs efforts : le centre de loisirs, où la ville investit 1.6 millions d’euros pour réhabiliter le Château, l’emploi et le village d’artisans réalisé par la communauté d’agglomération qui débutera en tout début d’année prochaine , la résidence Lucie et Raymond Aubrac qui s’élèvera derrière l’école élémentaire à proximité du centre ville et la résidence Jean Paul Sartre, construite à proximité du Tremplin, avec à terme 39 logements qui viendront répondre aux besoins prioritairement de la population Archépontaine.

« l’impulsion de la ville, sans le portage des élus, sans la volonté de voir aboutir des dossiers, sans la sollicitation permanente de la ville à s’inscrire dans de nouveaux dispositifs et sans la recherche permanente de subvention, tout cela n’est pas possible et ne se réalise pas. »

Richard Jacquet est également revenu sur la situation financière de la ville. « On a beaucoup dit sur ce sujet, on a raconté beaucoup de bêtises surtout.

Quelle collectivité peut se permettre aujourd’hui de ne pas compter ? Quelle commune aujourd’hui peut se permettre de ne pas réduire ses dépenses ? Aucune. Tout le monde y vient. Parce qu’un Etat qui a 1700 milliards de dette, premier budget de l’Etat, avant celui de l’Education Nationale, ne peut plus se permettre d’abonder le budget des collectivités comme il le faisait. Et le dernier maillon de la chaîne, avant vous, c’est la commune.

Alors oui, j’ai entamé depuis le début de ce mandat un plan drastique d’économies. Parce que nous avions anticipé ce qui allait se produire. Ce que beaucoup de ville décident de faire sur le budget qui vient, vos élus l’ont lancé depuis le début de ce mandat

Je le disais déjà avant d’être élu et je n’ai pas changé d’avis. Nous ne pouvons pas vivre au dessus de nos moyens. Et ce que certains appellent de l’austérité n’est en fait que de l’exigence budgétaire. Vous payez des impôts. Nous nous devons d’utiliser l’argent que vous nous confier de la meilleure façon possible. Et sans supprimer un seul service, au contraire, en en créant de nouveau, nous baissons nos charges de fonctionnement et nous redonnons de l’air au budget de la ville.

J’ajouterai un élément à ce sujet. Tout ce travail se fait sans augmenter les taux d’imposition de la ville, comme je m’y étais engagé et tant que cela sera possible et raisonnable, la ligne de conduite restera la même. »

 

 

 

 

Partager

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Derniers Commentaires

  • Un soleil généreux inaugure la nouvelle place Aristide Briand

    Demercastel 19.05.2014 16:56
    Cela donne vraiment envie de (re)venir à Pont de l'Arche :lol:

    Lire la suite...

     
  • Questions d'avenir présente son équipe

    Alain Demercastel 16.04.2014 13:09
    Une équipe chic pour une action de choc !

    Lire la suite...

     
  • Après l’école, c’est au tour de la mairie !

    Archépontain 15.03.2014 13:08
    Bonjour, pour information, je n'ai jamais eu votre programme version papier; étant un internaute ...

    Lire la suite...