Imprimer

Un soleil généreux inaugure la nouvelle place Aristide Briand

Écrit par redacteur. Publié dans Environnement, patrimoine et urbanisme

Samedi 17 mai, sous un soleil resplendissant, les élus ont inauguré la place Aristide Briand. Plus qu’une simple opération de voirie, cette restructuration est la première phase d’un projet global pour la ville de Pont de l’Arche, défendu par ses élus depuis 6 ans.

En surface, il pourrait s’agir d’une simple opération d’embellissement mais le projet mis en lumière samedi est beaucoup plus complet. Il a été rendu possible par la mise en service du contournement le 4 janvier 2010. L’axe Est Ouest, puisqu’il s’agit de cette emprise, depuis la RD 6015, jusqu’à l’Abbaye de Bonport, était alors emprunté par plus de 20 000 véhicules par jour. Avec le délestage d’une partie du trafic vers le contournement, la ville et la CASE ont pu travailler sur un projet qui faisait passer cet axe du « tout routier » à une utilisation partagée. C’est le projet d’urbanisme de la ville qui prend forme peu à peu. Marie Christine Calmon l’indique : «  nous recherchons une plus grande unité de la ville, entre le nord le long de la rivière et le sud auprès de la forêt ».

Le projet est aussi de redessiner peu à peu la ceinture médiévale de la commune. La place Aristide Briand, marque l’ancienne porte qui portait le nom de « Porte des Champs », mais peu à peu la ville, par une attention particulière sur ce secteur, achète et parfois démolit, comme cette maison des années 70 bâtie dans les douves.

 

 

C’est enfin toutes les fonctionnalités qui ont été repensées : circulations douces, stationnements, future borne de rechargement pour des véhicules électriques, transport, commerces. Comme l’a précisé le Maire, cette place devient un marqueur fort du centre-ville, une invitation à s’arrêter et « prendre le temps ».

 

Richard Jacquet n’a pas manqué de faire l’inventaire des interventions qui ont rendu le projet particulièrement compliqué, avec de multiples financeurs, donneurs d’ordre et entreprises intervenants dans un périmètre restreint. Il aura fallu remplacer sur 1.6km le réseau d’eau potable, intervenir en plusieurs points sur le réseau d’assainissement, effacer les réseaux électriques et téléphoniques, poser les fourreaux pour l’éventuelle pose d’un réseau de fibre optique, démolir les immeubles sur l’emprise de l’agrandissement de l’EHPAD avant de réaliser l’opération de voirie.

 

Le Maire, avant de céder la parole au Président de la CASE qui faisait sa première sortie publique et au Président du Conseil général, Jean Louis Destans, n’a pas manqué de remercier les financeurs de ce projet. Il faut dire que la ville de Pont de l’Arche réalise une belle opération puisqu’elle n’a financé qu’une partie de l’effacement des réseaux électriques et téléphoniques. Les autres dépenses étaient prises en charge par la CASE, dans le cadre de ses compétences et par le département dans le cadre du contrat d’agglomération.

 

Partager

Commentaires   

 
0 #1 Demercastel 19-05-2014 16:56
Cela donne vraiment envie de (re)venir à Pont de l'Arche :lol:
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Derniers Commentaires

  • Le Football Club Seine Eure : Une aventure sportive

    Marc Anthony 14.06.2017 10:00
    Merci pour le partage. A vous lire !

    Lire la suite...

     
  • Un soleil généreux inaugure la nouvelle place Aristide Briand

    Demercastel 19.05.2014 16:56
    Cela donne vraiment envie de (re)venir à Pont de l'Arche :lol:

    Lire la suite...

     
  • Questions d'avenir présente son équipe

    Alain Demercastel 16.04.2014 13:09
    Une équipe chic pour une action de choc !

    Lire la suite...