Imprimer

La ville avance

Écrit par redacteur. Publié dans Finances publiques

Le 31 mars 2016, la ville de Pont de l’Arche votait le compte administratif 2015 et le budget de l’année 2016. Angélique Chassy, première adjointe au Maire en charge des finances est longuement revenue sur les résultats de l’exercice et sur les prévisions 2016.

Certes le résultat reste négatif, mais il s’agit avant tout de rappeler le contexte dégradé des finances des collectivités territoriales, auquel la ville de Pont de l’arche ne coupe pas. Des dépenses clairement maitrisées (les charges à caractère général ont baissé de près de 2% en 5 ans), alors que les dotations s’effondrent depuis 5 ans, la ville ayant perdu depuis 2011, 700 000€. Et pourtant les charges obligatoires continuent d’augmenter comme l’impose les réformes (rythmes scolaires) ou les participations obligatoires de la ville comme le SDIS.

Comme l’a indiqué Richard Jacquet, le résultat aurait été très préoccupant si la ville n’avait pas pris les mesures qui s’imposaient depuis 5 ans, en modifiant peu à peu, structurellement le budget de la ville. En 2015, les chiffres parlent d’eux même, grâce à l’action des élus et des services, c’est plus de 460 000€ qui ont été économisés durablement.

Aussi, l’avenir s’éclaircit pour la ville dû à un travail de projection sur le long terme, salué par les partenaires de la ville. Les efforts consentis sont importants et ils devront se poursuivre dans les années à venir, mais l’objectif de la ville n’a pas varié. Dégager les marges nécessaires à la pérennisation des services qui font l’attractivité de la ville, poursuivre la politique d’investissement forte avec 1,3 million d’euros en 2016 et maintenir pour le 8ème budget consécutif les taux d’imposition à leur niveau actuel. Dans le même temps, le Maire a indiqué poursuivre les discussions et les consultations en vu de la création d’une commune nouvelle.

En 2016, la ville mettra donc en œuvre le schéma de mutualisation avec l’agglomération Seine Eure, participera à la création d’un syndicat avec Louviers et le Manoir pour un nouveau dispositif de restauration, poursuivra les renégociations de contrat. C’est aussi plus d’investissement pour l’accessibilité, la poursuite du projet du centre culturel, l’amélioration des conditions de travail des agents et des conditions d’accueil des enfants. C’est aussi la priorité donnée aux mises aux normes et à la sécurité dans les bâtiments et l’étude patrimoniale en cours pour la restauration de l’Eglise notre Dame des Arts.

Partager

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Derniers Commentaires

  • Le Football Club Seine Eure : Une aventure sportive

    Marc Anthony 14.06.2017 10:00
    Merci pour le partage. A vous lire !

    Lire la suite...

     
  • Un soleil généreux inaugure la nouvelle place Aristide Briand

    Demercastel 19.05.2014 16:56
    Cela donne vraiment envie de (re)venir à Pont de l'Arche :lol:

    Lire la suite...

     
  • Questions d'avenir présente son équipe

    Alain Demercastel 16.04.2014 13:09
    Une équipe chic pour une action de choc !

    Lire la suite...