Imprimer

Merci !

Écrit par redacteur. Publié dans Pont de l'Arche 2014

Madame, Monsieur,

Dimanche 23 mars, Pont de l’Arche a gagné avec l’équipe unie de Questions d’avenir. Le résultat est clair. Notre liste recueille 71.92% des suffrages exprimés et arrive en tête dans tous les bureaux de vote de la ville. Ce résultat est conforté par un taux de participation bien supérieur à la moyenne nationale avec 68.6%. En conséquence les 24 premiers membres de notre équipe siégeront au conseil municipal et les 4 représentants de la ville à la CASE seront issus de la liste de Questions d’avenir.

Plus de 7 électeurs sur 10 ont à la fois, manifesté leur satisfaction du travail accompli par la municipalité sortante et clairement validé le programme de l’équipe que j’avais l’honneur de conduire.

Ce résultat nous oblige évidemment. Mais pourquoi changer de méthode quand celle mise en place requiert la satisfaction du plus grand nombre. La proximité avant tout, c’est ce que les habitants demandent à leurs élus. Le sérieux ensuite et la rigueur budgétaire bien sûr dans un contexte difficile pour toutes les communes de France. L’audace, l’innovation et l’exemplarité enfin, pour prendre un temps d’avance et anticiper les mutations des années à venir. Ma motivation est intacte au lendemain de ce résultat.

L’équipe municipale est déjà au travail. L’agrandissement de l’hôtel de ville est sur les rails, les études pour la création de l’équipement culturel sont en cours, la réforme des rythmes scolaires se prépare, la saison estivale va commencer et déjà de grands événements promettent d’être fédérateurs. C’est bientôt l’exécutif de la Communauté d’Agglomération Seine Eure qu’il s’agira d’élire pour là aussi relancer les projets que nous attendons.

Je salue les membres de la liste « Pont de l’Arche Ensemble », et comme je l’ai dit dimanche soir, chacun aura sa place et toutes les bonnes volontés seront associées à la gestion municipale. Je veux saluer mes collègues du Conseil municipal qui ne se représentaient pas et dire à l’équipe de Questions d’avenir et à tous nos soutiens, combien ils ont été formidables de mobilisation et de conviction pendant ces semaines de campagne. Je veux remercier les Archépontaines et les Archépontains et réaffirmer ma détermination à travailler pour toutes et pour tous, comme je l’ai toujours fait.

 

Richard Jacquet

 

Imprimer

Pont de l’Arche a gagné

Écrit par redacteur. Publié dans Pont de l'Arche 2014

Dimanche 23 mars, Pont de l’Arche a gagné avec l’équipe unie de Questions d’avenir.Plus de 7 électeurs sur 10 ont à la fois, manifesté leur satisfaction du travail accompli par la municipalité sortante et clairement validé le programme de l’équipe que j’avais l’honneur de conduire.

Je l’ai dit, c’est un immense bonheur pour moi de sentir l’élan Archépontain, amplifié par une participation supérieure à la moyenne.

Ce résultat nous oblige évidemment. Mais pourquoi changer de méthode quand celle mise en place requiert la satisfaction du plus grand nombre. La proximité avant tout, c’est ce que les habitants demandent à leurs élus. Le sérieux ensuite et la rigueur budgétaire bien sûr dans un contexte difficile pour toutes les communes de France. L’audace, l’innovation et l’exemplarité enfin, pour prendre un temps d’avance et anticiper les mutations des années à venir. Ma motivation est intacte au lendemain de ce résultat.

Je veux remercier les Archépontaines et les Archépontains qui ont soutenu notre liste et réaffirmer ma détermination à travailler pour toutes et pour tous, comme je l’ai toujours fait. Je veux saluer mes collègues du Conseil municipal qui ne se représentaient pas et dire à l’équipe de Questions d’avenir qui a fait cette campagne, combien ils ont été formidables de mobilisation et de convictions pendant ces semaines de campagne.

Imprimer

Après l’école, c’est au tour de la mairie !

Écrit par redacteur. Publié dans Pont de l'Arche 2014

Le programme de la liste concurrente arrive enfin dans les boites aux lettres. Il aura fallu du temps, mais enfin nous l’avons. Enfin nous allons donc pouvoir discuter « projet contre projet »

Dans les grandes largeurs, il faut dire que nous ne sommes ni surpris, ni en total désaccord, à quelques exceptions prêtes…

Nous ne sommes pas surpris car encore une fois, la liste conduite par Monsieur Lour se contente, vis-à-vis de l’équipe sortante de dénigrer ce qui a été fait quand il ne s’agit pas juste de « flinguer » le maire sortant et étonnamment et pour la première fois des agents, sans les nommer évidemment !

Pouvons-nous être sincères pour ces quelques jours de fin de campagne ? Reconnaitre l’existant et la volonté qu’a eue l’équipe municipale de mener à bien certains dossiers ?

Pouvons-nous reconnaitre devant les électeurs qu’il y a dans les deux listes 27 personnes respectables et qu’il n’a pas « les vilains » en place et « les gentils » qui prétendent sauver la ville du marasme ?

Cette vision de la politique politicienne nous paraît dépassée et il est regrettable que M Lour ait glissé sur ce terrain dangereux.

Mais nous ne sommes pas en total désaccord non plus car nombre de propositions existent déjà ou figurent dans le programme de Questions d’avenir.

Imprimer

L'équipe Questions d'Avenir, des réponses à vos questions.

Écrit par redacteur. Publié dans Pont de l'Arche 2014

Lors de nos rencontres, nous avons rencontré certains d'entre vous et vous vous êtes exprimés. Vos questions sont nombreuses ; elles attestent de l'intérêt que vous portez à notre ville. Nous vous proposons des réponses à certaines d'entre elles.

27 élus c'est beaucoup pour une petite ville comme Pont de l'Arche ?

Le nombre d'élus pour une commune est fonction de son nombre d'habitants. Pour connaître et prendre en compte l'avis de tous les habitants, chaque quartier doit être représenté. Il en est de même pour chaque tranche d'âge. Le plus jeune de l'équipe à 20 ans, le plus âgé a 66 ans. L'équipe doit aussi être le reflet de la diversité de la société en termes d'activité, de choix de logement, de mode de vie. Chacun de nous a sa propre histoire et l'équipe s'enrichit de l'expérience de chacun.

 

Des idées de gauche ?

S'il est vrai qu'au niveau municipal, toutes les idées méritent d'être entendues et étudiées quant à leur faisabilité,  il nous faut nécessairement partager des valeurs communes. Elles passent par le respect de l'individu dans toute sa diversité.

 

Comment travailler à 27 ?

C'est un travail d'équipe qui se veut efficace.  Pour se faire il lui faut un bon manager : un maire qui sache animer, coordonner et déléguer. Le travail se fait au sein de commissions en fonction des domaines. Initié à partir d'une feuille de route élaborée entre l'élu en charge du domaine et le maire, le travail réalisé donne lieu à divers compte rendus. La transparence en interne du groupe d'élus et en externe auprès des habitants et des partenaires est le fil conducteur de toutes nos actions. Les propositions sont soumises au bureau municipal et deviennent des délibérations soumises au conseil municipal ouvert au public.

 

Imprimer

Projet contre projet : Ils veulent raser l’école !

Écrit par redacteur. Publié dans Pont de l'Arche 2014

Nous attendions depuis plusieurs semaines les propositions de la liste concurrente. La première est tombée et nombreux sont les Archépontains qui se demandent quelle mouche a piqué Monsieur Lour et ses colistiers. Il se dit d’ailleurs dans les milieux autorisés que tous ne partagent pas ce projet dans leur équipe. Décryptage

 

Il revient donc à la tête de liste et son « secrétaire » de présenter le premier projet de l’équipe.

Qu’apprenons-nous ?

 

Une nouvelle école élémentaire sera construite sur l’emprise du stade Jacques Havet. Au passage, l’école maternelle sera agrandie et un plateau sportif sera construit.

Ce projet peut paraitre intéressant. Pourtant il ignore quelques réalités et oublie d’autres projets dans les cartons, à commencer par les travaux de restructuration du collège, le foncier nécessaire pour une éventuelle piscine. Il tente de rassurer les sportifs sans s’engager sur quoi que ce soit.

On apprend par ailleurs que l’école sera vendue, la même où toutes les municipalités ont investi lourdement depuis des années. Et dire que Dominique Jachimiak a voté contre toutes les délibérations depuis 6 ans qui consistaient à vendre le patrimoine de la commune. On croit rêver !

Imprimer

Paulette Lecureux, une passion pour sa ville

Écrit par redacteur. Publié dans Pont de l'Arche 2014

 Dans quelques jours, Paulette Lecureux mettra un terme à 30 ans d’actions publiques.5 mandats, 2 comme Maire et 3 comme adjointe, où elle a avant tout, privilégié l’intérêt général à un intérêt particulier. Elle s’exprime dès lors en toute liberté.

« J’ai souhaité mettre un terme à ma vie publique pour entamer une autre tranche de vie. Je suis arrivée à Pont de l’Arche, il ya tout juste 50 ans. C’est ainsi que 30 ans de ma vie professionnelle se sont déroulés ici, et autant d’années au service des Archépontaines et des Archépontains, à travers 5 mandats d’élue.

Depuis mon premier engagement en 1977, notre commune a connu bien des transformations et je suis fière en me baladant dans les rues de notre cité de mesurer le chemin parcouru et d’avoir contribué à améliorer la vie de nos habitants.

Pont de l’Arche est une commune où il fait bon vivre. L’arrivée de nouveaux habitants a conforté le « Vivre Ensemble » et le seuil des 4000 habitants lui a néanmoins conservé sa taille humaine car les familles trouvent ici tous les services dont elles ont besoin. Le bien être des habitants a toujours été au cœur de mon action. J’ai vécu ces différents mandats avec enthousiasme et passion malgré les difficultés, voire les « hostilités » que ma position de Maire et de femme pouvait susciter.

 

Imprimer

Questions d'avenir présente son équipe

Écrit par redacteur. Publié dans Pont de l'Arche 2014

Richard Jacquet a présenté officiellement lundi soir la liste de Pont de l’Arche Questions d’avenir. Un moment attendu par tous et l’envie désormais après plusieurs mois de travail pour élaborer la liste mais aussi et surtout 20 engagements pour la ville, d’aller battre la campagne, d’aller à la rencontre des Archépontaines et des Archépontains.

En présentant la liste, Richard Jacquet a insisté sur l’ancrage local de Questions d’avenir. Une association qui participe au débat dans la ville depuis 14 ans et donc qui a toute légitimité à le poursuivre ; « les habitants connaissent l’association et son engagement, c’est tout naturellement que la liste portera ce nom ».

14 hommes et 13 femmes de 20 à 64 ans s’engagent ainsi pour la ville. La moyenne d’âge s’établit ainsi à 48 ans.

Pour le maire sortant, ce n’est pas une banalité de dire que tous les candidats sont représentatifs de tous les quartiers de la ville, et plus encore, habitent tous la ville, ce qui n’est pas le cas de la liste concurrente, dont le leader, s’il est bien propriétaire à Pont de l’Arche, a décidé d’établir sa résidence principale ailleurs qu’à Pont de l’Arche depuis plusieurs années.

Imprimer

Richard Jacquet : "Ludovic Aumont ne fait plus partie de la majorité"

Écrit par redacteur. Publié dans Pont de l'Arche 2014

La campagne électorale commence à peine et déjà la liste adverse à Pont de l’Arche Questions d’avenir fait pleuvoir les mensonges et les témoignages très partisans. Certains auront été surpris du ralliement de Ludovic Aumont sur la liste d’Hervé Lour et plus encore des attaques frontales de l’adjoint contre le maire sortant. Richard Jacquet lui répond, sans langue de bois.

Ludovic Aumont rejoint la liste concurrente conduite par Hervé Lour. Quel est votre sentiment ? C’est un coup dur dans votre campagne ?

Ce n’est pas un coup dur mais c’est un vrai coup de poignard. Je m’explique.

Ce n’est pas un coup dur car j’avais dit à Ludovic Aumont qu’il ne ferait pas partie de la prochaine équipe. Il voulait pourtant repartir, c’est en tout cas ce qu’il m’avait dit l’été dernier lors d’un entretien agréable et franc que nous avions eu ensemble. J’ai pris le temps de constituer une liste efficace, compétente et motivée et j’ai annoncé à Ludovic Aumont que je ne souhaitais pas le reconduire.

C’est pourtant un coup de poignard. Qu’il parte « à la concurrence », c’est son droit et j’ai déjà dit que je respectais ce choix, mais en lisant son témoignage distribué cette semaine, j’ai l’impression d’avoir été trahi.


Justement, il parle de vos divergences, de quoi s’agit-il ?

Il faut lui demander. Est-ce que Ludovic Aumont s’est une fois abstenu sur une délibération ? Non. Est-ce qu’au moins il a manifesté un avis contraire devant ses collègues, en conseil municipal ? Pas une seule fois !

Il ne semble pas s’étouffer par le courage. Il ne suffit pas d’avoir des opinions, il faut aussi les exprimer. Je ne l’ai jamais entendu exprimer un avis contraire à celui de la majorité dans nos débats.


Et sur les écoles ?

Même sur les écoles. ! Concernant l’école maternelle, ma position a toujours ététrès claire. Devant le coût du projet que nous avions estimé, nous avons décidé de phaser les opérations. Il est très difficile pour l’heure de savoir comment les effectifs évolueront encore dans les années à venir. Nous pensions tous qu’ils baisseraient et ils remontent depuis l’an dernier et certainement encore l’an prochain. Difficile, dans ces conditions, d’adapter durablement les locaux.

Pour autant la ville a dépensé près de 500 000€ en 6 ans à l’école maternelle. Ce fut notre premier investissement avec la création de la 7ème classe, que nous avons été défendre auprès de l’inspecteur. A l’été 2013, nous avons agrandi la cour, installé un préau et de nouveaux jeux. Il ne m’a jamais fait part d’une position contraire et a voté tous les budgets avec moi. C’est complétement incompréhensible !

Imprimer

Ce sera projet contre projet

Écrit par redacteur. Publié dans Pont de l'Arche 2014

L’équipe de Pont de l’Arche Questions d’avenir sera présentée à la presse et aux Archépontains dans les prochains jours. Une équipe renouvelée et motivée entre en campagne.

7 semaines nous séparent du premier tour de l’élection municipale et c’est donc 7 semaines capitales pour défendre une équipe mais aussi un projet. Car c’est bien sur le projet que Questions d’avenir entend battre la campagne.

 

Il devra être cohérent.

L’équipe sortante a son bilan et l’a présenté largement en fin d’année dernière (disponible en téléchargement sur ce site). Le projet sera donc dans la lignée de l’action voulue et défendue par l’équipe municipale ces six dernières années.

Il devra être responsable.

Pas de fausses promesses, le programme ne comportera que des éléments que l’équipe sera sure de pouvoir tenir, dans un contexte financier qui appelle les collectivités locales à faire de gros effort financier, tout en maintenant un investissement fort. Car les collectivités territoriales, faut-il le rappeler sont celles qui sont à l’origine de 70% des investissements en France. C’est donc de l’emploi pour nos entreprises.

Il devra être innovant

Nous avons le devoir de réinventer la ville, de rechercher de nouvelles façons de vivre ensemble. La solidarité, le logement, la participation de tous, l’intergénération sont autant de thèmes qui doivent être au cœur de l’action municipale en respectant les règles élémentaires du développement durable.

Il devra être intercommunal

Parce que nous ne vivons plus seuls. Nous vivons sur un territoire de 70 000 habitants et de 37 communes (la CASE) et plus encore si nous regardons vers la future Rouen Métropole vers laquelle de nombreux habitants se tournent pour leur vie quotidienne.

Il devra être utile

Le projet doit répondre aux préoccupations principales des Archépontaines et des Archépontains. Comment doter la ville des équipements qui lui manquent, comment améliorer encore la sécurité au quotidien, comment faciliter le stationnement, comment améliorer encore le cadre de vie ?

 

D’autres prétendent aujourd’hui à accéder aux responsabilités. C’est leur droit et c’est la démocratie, mais il ne suffira pas de s’allier contre un homme pour faire un projet pour la ville.

Le leader de ce nouveau groupe évoquait dans la presse il y a quelques temps les grandes surprises qui attendaient les Archépontains. Il ne voulait pas dévoiler son programme par crainte que Questions d’avenir aille piocher dans leur idées.

Il semble que ce soit l’inverse, mais après tout, félicitons nous que le projet conduit par l’équipe municipale sur le futur centre culturel réunisse les habitants à terme, et les candidats immédiatement.

Mais il ne suffit pas de récupérer l’ancien adjoint à la culture (l’est-il toujours ?) pour s’attribuer la paternité d’un projet.

Nous attendrons donc patiemment le projet défendu par la liste opposé, à moins qu’il soit plus facile de prendre une photo à 27 que d’écrire un projet participatif.

 

La participation, c’est la méthode que Pont de l’Arche Questions d’avenir a choisi et nous vous invitons à en découvrir le résultat très prochainement.

Imprimer

Une volonté de diviser ?

Écrit par redacteur. Publié dans Pont de l'Arche 2014

Je ne peux que répondre à ces phrases, hésitantes et maladroites présentes dans cette fameuse lettre de cette fameuse liste : « Pont de l’Arche Ensemble »

Nous avons tous ressenti, en lisant cette lettre de M. Lour et M. Jachimiak, ce non-sérieux. Ce sentiment de percevoir à travers celle-ci, la qualité d’un travail fait la veille pour le lendemain d’un collégien en retard dans ses devoirs.

Cependant, ici, on ne parle pas d’un simple devoir sans importance, on parle de la gestion d’une commune de 4 000 habitants pendant 6 années. De ses hauts et de ses bas.

 

Cette lettre, riche en démagogie, s’estime être la voix du peuple. Il est si facile d’écrire, de contredire et de démolir sans arguments valables. Bien plus facile que de rédiger un programme structuré, travaillé et sérieux.

 

Attention messieurs, le décompte est en route, tic, tac, tic, tac, vite, constituez une liste, vite, rédigez votre programme, nous avons hâte de le lire, j’espère qu’il ne tardera pas trop. Ainsi nous découvrirons les propositions "bateaux", sans doute un divertissement sociétaire, où l’on fusille le Pont de l’Arche d’aujourd’hui, où vous prétendrez être les « sauveurs » sans-parti de cette ville de demain.

 

Derniers Commentaires

  • Un soleil généreux inaugure la nouvelle place Aristide Briand

    Demercastel 19.05.2014 16:56
    Cela donne vraiment envie de (re)venir à Pont de l'Arche :lol:

    Lire la suite...

     
  • Questions d'avenir présente son équipe

    Alain Demercastel 16.04.2014 13:09
    Une équipe chic pour une action de choc !

    Lire la suite...

     
  • Après l’école, c’est au tour de la mairie !

    Archépontain 15.03.2014 13:08
    Bonjour, pour information, je n'ai jamais eu votre programme version papier; étant un internaute ...

    Lire la suite...