L'ineffable sortie 20 !

 En retard, en retard toujours en retard et en difficulté, en stress, en danger à cause de l'ineffable sortie 20... Pourquoi ineffable ? Ce qualificatif supposerait que la situation subie, les actions enclenchées, les angoisses et les difficultés partagées à propos de la sortie 20 de l'A13 ne pourraient pas être portées à connaissance, ni être prises en compte ?

Cette notion d’ineffabilité est, selon sa définition, généralement utilisée à propos d'un sentiment qui est trop grand pour être décrit de façon adéquate par des mots. Bien sûr que le « méga problème » rencontré sur le territoire en premier lieu par la population peut et doit être décrit, écrit, expliqué, nommé pour que les autres s'en saisissent aussi !

L'autre, les autres qui doivent s'en saisir ? C'est la CASE, nos voisins de la CREA, de l'Ile de France, l'ensemble des institutions et collectivités territoriales agissant sur notre territoire Haut-Normand. Mais c'est surtout la SAPN (Société des Autoroutes de Normandie ou Société des Automobilistes Pauvres de Normandie) qui, pour l'instant, exploite sa concession, campe sur sa position en feignant d'ignorer ce qui se passe sur son réseau, dans l'environnement immédiat et avec un périmètre de contamination important !

Les fenêtres ouvertes en hiver

Archépontains qui frissonnez aux premiers signes de l'hiver, ne vous enfermez pas dans vos maisons ! Nous connaissons des énergies (renouvelables...) qui vous apporteront de la chaleur à moindre frais.

Si vous aviez poussé les grilles de notre belle Salle d'Armes ce week-end, quels beaux voyages vous attendaient ! Les musiciens du groupe « Cartouches » nous ont entraînés sur des accords flamboyants de Jazz-Manouche vers les quartiers chauds de l'Amérique de « Django », dans les ruelles torrides au son langoureux des airs « Latino » ou avec les Tziganes pour des danses endiablées...

Et puis ce soir-là les murs n'avaient pas seulement des oreilles pour réchauffer les vieilles pierres, ils vibraient aussi d'une explosion de couleurs avec les toiles « Rock » plus ou moins délirantes de « Luciano », artiste charmeur « mûri »au soleil d'Italie et de ses amis.

Le Patrimoine à l’honneur

Dès jeudi, les enfants des écoles pourront profiter du programme généreux proposé à l’occasion des journées du patrimoine. Cette année, la ville remet en lumière un élément oublié, le four à pain. Un projet exemplaire, bien plus qu’une simple restauration.

C’est caché à coté du Bailliage, au fond de la cour du service petite enfance, que les élus ont déniché ce petit trésor qui fût sans nul doute, il y a quelques siècles, un centre d’intérêt important pour notre commune. Et si nous voulons développer le tourisme dans la cité millénaire, la commune se devait de prêter une attention particulière à cet élément du patrimoine. Il aurait pu être décidé de faire appel à un artisan qui aurait su faire, sans nul doute, mais l’exemplarité de ce projet tient dans la méthode employée depuis 2009.

C’est un partenariat étroit avec l’association CHAM (Chantiers Histoire et Architectures Médiévales) qui a permis dans un premier temps de réaliser deux chantiers jeunes de 10 jours chacun. Il aura fallu dégager la végétation qui avait largement envahi l’édifice, récupérer les matériaux réutilisables et notamment les tuiles, dégager les ouvertures, terrasser …

 

Quelle rentrée 2013 !?

Nous sommes à quelques jours de la fin d’une période estivale et du retour des enfants dans les salles de classes. Quelques jours avant que la cloche sonne, Questions d’avenir prépare sa rentrée et épluche les dossiers qui seront sans nul doute à l’ordre du jour.

 

Et il semble qu’en cette rentrée, la morosité ambiante du printemps, du à un contexte économique difficile en France et plus globalement dans toute la zone euro, laisse la place à une incertitude. Quelques indicateurs passent au vert et veulent nous faire croire qu’une reprise et une inversion de la courbe du chômage serait possible.

La situation du pays sera donc évidemment scrutée par tous et commentée, à souhait, par les mêmes « experts » qui parlaient encore il y a quelques mois, en boucle, sur toutes les chaînes d’informations continues, de promesses irréalisables. Et même si nous n’y sommes pas encore, les chiffre de croissance du premier semestre à 0.5% a surpris tout le monde…alors pourquoi pas espérer.

 

La ville accueille la 2ème édition des Olympiades 276

Mardi soir, Richard jacquet, maire et les élus présents ont donné le coup d’envoi de la 2ème édition des Olympiades 276 sur le stade de la forêt, transformé pour la circonstance en village de vacances.

Un beau projet initié donc pour la deuxième année consécutive et géré de main de maitre par les équipes du Centre de loisirs et de l’Espace Jeunes. Les Olympiades réunissent cette année près de 330 jeunes venus de toutes la Haute Normandie et 50 animateurs.

Une journée de plus pour un programme généreux. Entre chasse au trésor, ateliers d’expression culturelle, journée sportive, concerts et spectacles, les équipes venues de 11 villes de l’Eure et 8 de Seine Maritime ne devraient pas s’ennuyer.

 

Echangeur 20 : Priorité à la sécurité

En 2008, sur l'interpellation des élus du canton de Pont de l’Arche, des premières études ont été menées par les services du département, dans le cadre de la mise en service du contournement, pour anticiper les difficultés sur l'échangeur de Criquebeuf. Un travail collaboratif entre le département, les élus et la SAPN avait permis d'aboutir à une proposition d'aménagement.

Mais depuis plusieurs années maintenant, la SAPN, pourtant largement associée, refuse tout aménagement qui permettrait d’assurer la sécurité et de fluidifier la circulation pour, semble-t-il, répondre à ses objectifs de rentabilité du péage d’Incarville.

Ce statuquo insupportable pour nos populations, dans l’Eure et en Seine Maritime (région elbeuvienne) provoque des effets importants sur un large bassin de vie.

La sécurité est sacrifiée sur l’autel de la rentabilité.

Les files de véhicules remontent dangereusement sur l’autoroute. Deux accidents en début d’été 2013 peuvent être imputables à cet état de fait. Par ailleurs, les automobilistes cherchent l’itinéraire le plus court. La sécurité des riverains dans nos communes est devenue une préoccupation quotidienne.

A vos cartables, prêts, partez !

Cette fois-ci, les vacances sont bien terminées.

Il subsiste quelques rayons de soleil qui nous rappelle que la saison d’été n’est pas complètement terminée et ce n’est pas pour nous déplaire. Ils aideront aussi les enfants et les jeunes qui reprendront le chemin de l’école dès mardi, une journée après leurs enseignants qui ont retrouvé leurs salles de classes dès aujourd’hui.

 

Quoi qu’il en soit, tout est prêt, ou tout devra l’être. Et tout l’été, la ville a œuvré pour tenir les délais malgré la pause estivale qui n’est pas la période la plus favorable à la mobilisation des entreprises.

 

La grande nouveauté de cette rentrée, c’est la nouvelle cour de récréation des enfants de l’école maternelle. Un espace agrandi, un préau, une zone de jeux entièrement rénovée et de nouveaux centres d’intérêt pour les petits … c’est sans compter le lifting de la Girafe, élément indispensable de l’école. Les travaux se sont aussi poursuivis dans les écoles et au restaurant scolaire pour toujours mieux répondre aux attentes des utilisateurs.

Questions d'avenir vous donne rendez-vous

Le soleil est enfin arrivé jusque dans nos campagnes normandes. C’est l’heure pour tous de prendre quelques congés mérités et de profiter d’instants à partager en famille ou entre amis.

Questions d'avenir prépare d'ores et déjà la rentrée et vous donne rendez-vous.

 

Il parait que c'est l'été,

Il parait que certains prennent des vacances à Pont de l’Arche ou ailleurs,

Il parait que nous sommes de plus en plus nombreux à échanger ensemble,

Il parait que de nombreux rendez-vous festifs à Pont de l'Arche nous permettrons de ralentir le rythme et de faire de nouvelles rencontres,

Il parait que nous sommes toujours accueillants avec ceux qui nous rejoignent,

Il parait que les sujets sur lesquels nous réfléchissons sont variés : des randonnées, aux festivals en passant par la lecture, l'environnement, le développement économique ou l'identité de notre commune...

Il parait que cette association fonctionne agréablement et efficacement depuis 2001,

Il parait qu'être jeune ou moins jeune, archépontain(e) ou nouvel habitant(e), chacun a sa place dans l'association car les adhérents ont tous les profils.

 

Rendez-vous à Pont de l’Arche

Vos rendez-vous sont nombreux dans les jours qui viennent dans la cité Archépontaine et tous les acteurs de la vie locale sont dans les starting-blocks. Celles et ceux qui ont choisi de passer leur mois de juillet à Pont de l’Arche ne seront pas déçus.

 

L’été a commencé dans les rues depuis quelques semaines et dans le ciel depuis quelques jours.

Et les animations se poursuivent. La ville et le comité des fêtes vous donnent rendez-vous pour les festivités du 14 juillet. Samedi soir, les enfants déambuleront dans les rues et illumineront de leurs flambeaux le ciel Archépontain, en fanfare s’il vous plait, avant de se rendre devant la mairie pour l’embrasement de l’hôtel de ville et du bal populaire qui suivra. Le lendemain, 14 juillet, place aux cérémonies officielles au monument aux morts, avec notamment la revue du matériel des sapeurs pompiers.

 

Derniers Commentaires

  • Un soleil généreux inaugure la nouvelle place Aristide Briand

    Demercastel 19.05.2014 16:56
    Cela donne vraiment envie de (re)venir à Pont de l'Arche :lol:

    Lire la suite...

     
  • Questions d'avenir présente son équipe

    Alain Demercastel 16.04.2014 13:09
    Une équipe chic pour une action de choc !

    Lire la suite...

     
  • Après l’école, c’est au tour de la mairie !

    Archépontain 15.03.2014 13:08
    Bonjour, pour information, je n'ai jamais eu votre programme version papier; étant un internaute ...

    Lire la suite...